Comment avoir une licence de parachutisme

L’obtention d’une licence de parachutisme est un processus relativement simple, mais il y a quelques étapes importantes à suivre. La première étape est de trouver un club de parachutisme agréé par la Fédération française de parachutisme sportif (FFPS). Une fois que vous avez trouvé un club, vous devrez vous inscrire et réussir un examen théorique. Ensuite, vous serez en mesure de participer à des sauts d’entraînement supervisés par un instructeur qualifié. Après avoir effectué un certain nombre de sauts, vous serez en mesure de passer l’examen pratique pour obtenir votre licence de parachutisme.

Les différents types de licences de parachutisme

Il existe différents types de licences de parachutisme en fonction du niveau de qualification et de l’expérience. La licence la plus basique est la licence de saut en parachute, qui permet de sauter en tandem avec un instructeur qualifié. Cette licence n’est valable que pour les sauts en tandem et ne permet pas de sauter seul.

La licence de saut autonome vous permet de sauter seul, mais vous devez suivre une formation approfondie et obtenir l’approbation de votre instructeur avant de pouvoir sauter. Cette licence n’est valable que pour les sauts en solo et ne permet pas de sauter en tandem.

La licence de saut en groupe vous permet de sauter en groupe avec jusqu’à neuf autres parachutistes. Cette licence est valable pour les sauts en groupe et en tandem.

La licence de saut en compétition vous permet de participer à des compétitions de parachutisme. Cette licence est valable pour les sauts en groupe, en solo et en tandem.

Pour obtenir une licence de parachutisme, vous devez suivre une formation approfondie auprès d’un instructeur qualifié et réussir un examen théorique et pratique.

Le processus de demande de licence

Pour pouvoir effectuer un saut en parachute, il faut obligatoirement être titulaire d’une licence de parachutisme délivrée par la Fédération Française de Parachutisme (FFP). Cette licence est valable pour une durée de 5 ans et est renouvelable ensuite par simple déclaration en ligne. La demande de licence se fait auprès d’un club affilié à la FFP et fait l’objet d’une commission d’examen composée de trois membres du club, dont au moins un moniteur agréé.

Lire aussi :   Comment commencer à faire du parachute

Le candidat doit fournir les documents suivants :
– Une photocopie recto-verso de sa carte d’identité ou de son passeport ;
– Une photocopie recto-verso de sa licence de pilote privé ou de son brevet de pilote commercial, si applicable ;
– Une attestation d’assurance couvrant les activités de parachutisme ;
– Une photo d’identité.

La demande de licence est ensuite envoyée à la FFP qui procède à une vérification des informations et, si tout est en ordre, délivre la licence au candidat.

Les critères d’obtention d’une licence de parachutisme

Pour obtenir une licence de parachutisme, il faut répondre à certains critères physiques et mentaux. Réellement, le parachutisme est une activité qui demande une excellente condition physique et un mental solide. Voici les principaux critères que vous devez remplir pour obtenir votre licence de parachutisme :

– Avoir plus de 18 ans.
– Ne pas peser plus de 90 kg.
– Ne pas avoir de problèmes cardiaques ou respiratoires.
– Ne pas avoir de problèmes de dos.
– Ne pas avoir de problèmes de genoux.
– Ne pas avoir de problèmes d’équilibre.
– Ne pas avoir peur du vide.

Si vous répondez à tous ces critères, alors vous êtes prêt à passer le test physique et mental qui vous permettra d’obtenir votre licence de parachutisme.

Les épreuves de parachutisme

Les épreuves de parachutisme consistent en un saut en parachute d’une hauteur minimale de 1 800 mètres (5 905 pieds), avec un temps de chute libre d’au moins 60 secondes et une ouverture correcte du parachute à une altitude d’environ 600 mètres (1 968 pieds). Le saut doit être effectué dans des conditions météorologiques permettant une visibilité suffisante pour repérer et atteindre la zone d’atterrissage prévue.

Pour réussir l’épreuve de parachutisme, il faut respecter les consignes suivantes :

– Avant de sauter, vérifiez que votre harnais et votre parachute sont bien attachés et en bon état.

Lire aussi :   Quelle vitesse maximum en chute libre

– Une fois en l’air, ne touchez pas à votre harnais ni à votre parachute.

– Si vous avez des difficultés à respirer, essayez de vous détendre et de prendre de profondes inspirations.

– Si votre parachute ne s’ouvre pas automatiquement, tirez sur la corde de dégagement située entre vos jambes.

– Une fois le parachute ouvert, dirigez-vous vers la zone d’atterrissage en vous servant des poignées situées sur les côtés du parachute.

– Lorsque vous approchez de la zone d’atterrissage, rentrez les jambes et les bras pour amortir le choc.

Les différents niveaux de parachutisme

Il existe différents niveaux de parachutisme, allant du simple saut en tandem au saut solo. Chaque niveau est progressivement plus difficile et exigeant, mais chacun offre une expérience unique et exhilarante.

Le saut en tandem est le type de saut le plus populaire, car il est relativement simple et ne nécessite pas de licence. Il suffit de s’attacher à un instructeur expérimenté et de sauter ensemble. C’est l’option idéale pour ceux qui veulent découvrir les joies du parachutisme sans trop de stress.

Le saut solo, en revanche, est beaucoup plus exigeant. Il faut suivre une formation approfondie et obtenir une licence de parachutisme avant de pouvoir effectuer un saut solo. Cette option convient aux personnes qui cherchent à vivre une expérience plus intense et à prendre leur parachutisme au niveau suivant.

Les autres niveaux de parachutisme comprennent le saut en groupe, le saut en acrobatie et le saut en Wingsuit. Chacun offre une expérience différente et exige un niveau de compétence et d’expérience légèrement supérieur.

Si vous souhaitez découvrir le parachutisme, quel que soit votre niveau, il existe une option qui vous conviendra. Que vous choisissiez de sauter en tandem ou de vous lancer dans une aventure solo, vous vivrez une expérience inoubliable que vous ne regretterez jamais.

Les dangers du parachutisme

Le parachutisme est une activité extrême qui comporte des risques importants. En France, plusieurs accidents mortels ont été déplorés ces dernières années. En 2013, un jeune homme de 22 ans est décédé après avoir fait un saut en parachute, à Bouloc, dans le Lot-et-Garonne. La même année, un jeune homme de 21 ans a perdu la vie en faisant un saut en parachute à Montpellier. En 2012, un jeune homme de 18 ans est décédé après avoir fait un saut en parachute à Châteauroux, dans l’Indre.

Lire aussi :   Pourquoi installer un jacuzzi gonflable sur votre terrasse

Le parachutisme est une activité qui exige une grande concentration et de l’adrénaline. Il faut être prêt à tout moment à prendre des risques. Beaucoup de gens ont peur de faire un saut en parachute, mais ils ne réalisent pas à quel point c’est dangereux.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent conduire à un accident mortel lors d’un saut en parachute. Tout d’abord, il y a le facteur humain. Réellement, il arrive que certains parachutistes ne soient pas suffisamment concentrés ou ne prennent pas les précautions nécessaires. Ils peuvent aussi être victimes d’un malaise ou d’un accident cardiaque en plein vol.

Ensuite, il y a le facteur matériel. Réellement, il arrive que certains parachutes ne se déploient pas correctement ou que les cordes se rompent.

Enfin, il y a le facteur météorologique. Réellement, il arrive que les conditions météorologiques soient défavorables lors d’un saut en parachute. Il peut y avoir du vent, de la pluie ou de la neige.

Pour éviter les accidents mortels, il est important de respecter les règles de sécurité et de bien se préparer avant de faire un saut en parachute.

Les précautions à prendre avant de sauter en parachute

Avant de sauter en parachute, il y a certaines précautions à prendre. Tout d’abord, il est important de s’assurer que vous avez bien une licence de parachutisme. Ensuite, il est important de choisir un bon jour pour sauter. Il faut éviter les jours où il y a beaucoup de vent ou de pluie. Enfin, il est important de bien vérifier le matériel avant de sauter. Vous devez vous assurer que le parachute est en bon état et que toutes les cordes sont bien attachées.

Pour avoir une licence de parachutisme, il faut d’abord passer une série de tests physiques et théoriques. Ensuite, il faut suivre une formation pratique auprès d’un instructeur qualifié. Une fois que vous avez obtenu votre licence, vous pourrez profiter de l’adrénaline du parachutisme tout en étant en sécurité.

A lire également